Actualité

Évolution des taux de novembre 2023

En cette fin d’année 2023, les taux des crédits sont globalement stables après 12 mois de hausse continue, avec des conditions qui restent favorables pour les bons dossiers en cette période, au regard de l’inflation actuelle (4,9% en septembre).

En effet, même si certains de nos partenaires ont augmenté leurs barèmes, les bons dossiers bénéficient de conditions favorables pouvant aller jusqu’à 3,8 % sur 20 ans avec apport.

L’année 2023 aura été marquée par la difficulté des investisseurs à financer leur projet en raison d’un taux d’usure ne permettant pas aux banques d’instruire bon nombre de dossiers et de maintenir leurs marges. Les difficultés sont toutefois derrière nous car le taux d’usure, révisé désormais mensuellement jusqu’en janvier, devrait permettre au marché du crédit immobilier de se fluidifier. Ce taux, qui représente le taux maximal (TAEG) auquel une banque peut prêter, s’élève à 5,65 % pour les prêts de 20 ans.

Dans les faits, les taux fixes moyens se situent toujours autour de 3,8% sur 15 ans et 4,2% sur 20 ans. Il s’agit bien entendu de moyennes et il n’est pas rare de constater des décotes importantes sur les très bons dossiers. Afin de minimiser le coût de leur financement, les investisseurs devront avoir recours à une assurance extérieure, généralement moins chère que celles proposées par les banques.

Dans les semaines qui viennent, quelques hausses mineures dans les barèmes bancaires pourront intervenir, même si les banques montrent désormais plus d’appétence à financer des projets sur les profils qui les intéressent.

Pour finir, compte tenu d’une inflation qui demeure forte en France, l’effet de levier du crédit reste toujours intéressant pour les investisseurs ayant un projet immobilier !

A vos calculettes donc… !

Retour aux actualités